©2019 by Pleinement Vivants V1.0

Et le fluor, c'est bien pour les dents...



Pour les plus de 40 ans, vous souvenez vous de cette publicité pour un dentifrice sorti en 1987 ?

Et son inoubliable slogan "Et le fluor, c'est bien pour les dents" ?

Dans l'esprit de tous, le fluor est un ami.

Même quand j'étais plus jeune, j'avais eu droit chez mon dentiste à des cures de fluor pour lutter contre les caries.

Or depuis quelque temps, je me suis fait la réflexion qu'au rayon dentifrice, on en trouve de moins en moins avec du fluor...et cette substance semble de plus en plus controversée...

En cherchant un peu, on trouve qu'en France, la fluoration volontaire de l’eau du robinet n’est plus pratiquée depuis la fin des années 80. Jusque-là, des sels de fluor, les fluorures, étaient ajoutés à l’eau du robinet pour favoriser une meilleure hygiène dentaire des consommateurs. Cette pratique est par contre toujours courante dans les pays anglo-saxons. La fluoration de l’eau du robinet n’est donc pas une mesure de traitement de l’eau mais à première vue s'inscrit dans le cadre de la prévention des caries.


Alors comme d'habitude, je me suis mis à chercher pourquoi nous faisons actuellement machine arrière concernant le fluor, et une effrayante réalité s'est alors dévoilée.


Remontons un peu dans le temps :


Après la Seconde Guerre mondiale, le fluor est introduit dans de nombreux produits : eau potable, sel, chewing-gum, et bien sûr dans le dentifrice. La France ne sera pas en reste, puisque elle va prescrire du fluor aux nourrissons et aux enfants sous forme de gouttes dès la naissance ou de comprimés.

Il faudra attendre 2008 en France pour que le professeur Goldberg de l’université Paris 5 et plusieurs experts de l’Agence Française de Sécurité des Produits de Santé demandent progressivement aux médecins de faire machine arrière dans leurs ordonnances.

Dès 2012, dans son article dédié aux dangers du fluor, le site internet Au Bon Sens dénonçait la surconsommation de dentifrice au fluor par les enfants dans la prévention des caries et analysait même les causes réelles des caries enfantines :

S’il y a un moyen efficace de faire diminuer les caries des enfants, c’est évidemment le remplacement des sucres raffinés présents partout par du sucre complet ou d’autres sucres naturels (fruits, miels, sirops végétaux)

Il faut reconnaître que le fluor a un effet “anticarie”, mais celui-ci est largement surestimé par le monde médical ( source : https://www.aubonsens.fr/actualite/fluor-un-scandale-sanitaire-enfin-mediatise )


En fait, voici le le vrai visage du fluor qui se présente plutôt sous cette forme :



C'est un puissant souricide-raticide !

Et si on cherche un peu sur le net et que l'on revient à la dernière guerre mondiale, on apprend que les chimistes d'Adolphe Hitler avaient trouvé qu'en mettant de faibles quantités de fluor dans l'eau des camps de concentration, ils évitaient des émeutes, et gardaient une population carcérale bien assouvie, docile, facile à maîtriser.

Le fluor calcifie de la glande pinéale du cerveau...

wikipedia : La glande pinéale ou épiphyse est une petite glande endocrine de l'épithalamus du cerveau des vertébrés. À partir de la sérotonine, elle sécrète la mélatonine et joue donc, par l'intermédiaire de cette hormone, un rôle central dans la régulation des rythmes biologiques (veille/sommeil et saisonniers)



Je vous invite à consulter cet article bien documenté qui va vous faire prendre conscience à quel point l'être humain est capable (sous le couvert d'habitudes), de s'empoisonner au quotidien : https://www.lelibrepenseur.org/le-fluor-ce-poison-mortel-qui-vous-veut-du-bien/


Cet article prouve une fois de plus que nous devons nous poser des questions au quotidien, être curieux, et ne pas rester dans des rites, coutumes, ou croyances sans fondement.