©2019 by Pleinement Vivants V1.0

La santé, oui, mais pas comme nous la connaissons...

Mis à jour : 6 mai 2019

Je me présente : MICHEL PEPINO


Je suis le fondateur de Pleinement vivants.

Pour faire court, je suis de formation scientifique, et je n'ai pas de compétences en médecine, pharmacologie, ou autre.

Je ne vais pas vous parler de médicaments, car je ne les connais tout simplement pas.

C'est le travail des docteurs, médecins, chirurgiens de les conseiller en fonction des pathologies.

Si vous suivez actuellement un traitement, ne l'arrêtez pas sur un coup de tête, et si vous voulez le faire, parlez en à votre médecin.


Mon objectif est de faire profiter au plus grand nombre d'entre vous ce que j'ai appris et mis en pratique concernant ma santé ces dernières années.


Pour la petite histoire j'ai été diagnostiqué diabétique il y a de ça plusieurs années.

J'ai été "soigné" par un endocrinologue comme il se fait habituellement.

MAIS, jamais il n'a été abordé lors de nos rencontres une quelconque possibilité de guérir de cette "maladie", ni même une réversibilité partielle.

J'ai suivi comme le font des millions de diabétiques à travers le monde ce que m'a prescrit mon docteur...

...et ma santé s'est dégradée :


J'ai toujours réussi à maintenir une relativement "bonne glycémie", mais cela n'est que la face cachée de l'iceberg.

Au début, les comprimés que je prenais agissaient favorablement sur ma glycémie, au détriment de ma famille toutefois, car j'ai failli emplafonner en voiture, à plusieurs reprises tout le monde lors "d'assoupissements" causés par ces médicaments.

Puis leur inefficacité progressive a obligé mon endocrinologue à me passer à l'insuline.

Au fil du temps, j'ai du augmenter ces quantités d'insuline, alors que mon corps se dégradait à bonne allure :

Grosse perte de poids, fatigue permanente, insensibilité des mains et des pieds, perte de la vue, hyperglycémies et hypoglycémies faisaient parti de mon quotidien...


MAIS CA, C’ÉTAIT AVANT...


Depuis tout petit, quand on me dit "Ce n'est pas possible", je suis persuadé que si tel est le cas, c'est qu'il a forcément une solution mais qui reste invisible aux yeux de tous, un peu comme un tour de magie : il y a "un truc" !

j'ai ainsi entrepris des recherches dans un domaine qui me passionne : l'énergie.


J'ai alors découvert, des choses que l'on dit "pas possibles", alors que :


- C'est possible de faire fonctionner une voiture à 100% avec de l'eau.

- C'est possible aussi de les faire fonctionner grâce à des aimants permanents.

- C'est possible de générer assez d'électricité pour alimenter une maison à l'aide d'un générateur auto alimenté qui tient sur une petite table de camping.

C'est possible d'alimenter une ville entière à l'aide d'un générateur basé sur des phénomènes résonants, sans utiliser de pétrole, ni d'uranium, ni de vent, ni de soleil...et 24H/24H.

- C'est possible, c'est possible, c'est possible...Mais vous n'en n'avez jamais entendu parler !


Donc, vous vous doutez bien, que je me suis mis en quête de trouver une solution à mon problème de santé, car "ce n'est pas possible" d'en guérir !

Et quand on cherche, et bien c'est comme pour les recherches que j'avais fait par le passé pour l'énergie : ON TROUVE !

Mais à ma plus grande surprise, ce que j'ai trouvé, a dépassé ce que je pouvais espérer, car en effet, j'ai trouvé un réponse surpassant ce à quoi je m'attendais !


"Ce pas possible" ?


Sceptique au début, j'ai mis en application les diverses méthodes dont j'ai fait la connaissance (que je continue à découvrir), et j'ai du me rendre à l'évidence de leur efficacité.

Je n'ai plus de rhumes, plus mal au dos, mon asthme que je traîne depuis l'enfance a reculé de façon spectaculaire, plus de problèmes d'articulations (j'arrivais même plus à tourner ma tête pour faire des marches arrière en voiture), mes maux de ventre ont disparu, je ne prend plus de traitements, mes analyses médicales sont parfaites, mon niveau de stress est descendu de façon plus que notable, les idées dans ma tête sont claire, je vais bien...tout comme tout le monde devrait l'être.